Lada Obradovic Project

Maxime Berton (FR) - tenor saxophone/ soprano saxophone
Matthias Legner (AUT)- vibraphone/marimba                     
David Tixier (FR) - piano/rhodes                                 
Miha Koren (SLO) - contrebasse/basse électrique
Lada Obradović (CRO) - batterie/percussion/composition

 

"J’ai commencé à collecter il y a déjà longtemps les morceaux du projet, en obtenant des traces séparées de motifs, qui après quelque temps apparaissent comme un cadre d’idées que je répéte encore et encore. J’ai réalisé qu’ils donnent une direction claire à ma façon d’observer les problèmes d’aspects sociaux. Après sélection, remémoration, et enfin écriture de toutes les petites particules qui criaient les mêmes messages, j’ai compris que le projet était arrivé à maturation et pouvait commencer…"

 

“La musique du projet est surprenante, alternant intelligemment entre douceur, calme, et dissonances, les compositions s’appuient sur des structures rythmiques savamment élaborées, soulignées par de forts ostinati mis en lumière par des mélodies éclatantes de simplicité, ces dernières encadrées par une rythmique complexe.”

“Au delà de l’énergie, de l’excitation, de l’intrigue et des surprises, de la musique emerge la clareté de l’épure, l’indéniable émotion comme unique guide constituant la source riche des incéssantes nouvelles idées musicales.”

“Rythmiquement élaboré et captivant; le quartet est une multiplicité de couches rythmiques qui deviennent unies grâce à la précision et le savoir de la compositrice .”

“Cette musique est une peinture de la vie, une vision du monde, un cri transcendant les sons de l’univers.”

“Le projet est plein de sensibilité et de créativité, usant de l’héritage du jazz, et des nouvelles vagues musicales actuelles, pour créer son unique et moderne sonorité.” 

David Tixier Trio

David Tixier - piano
Rafael Jerjen - contrebasse
Lada Obradović - batterie

David Tixier Trio n’a rien d’un trio ordinaire. Principalement axé sur les compositions personnelles du pianiste, David Tixier, la musique décrit des émotions fortes, des nuances profondes, et une écoute symbiotique entre les trois musiciens. Rafael Jerjen à la basse et Lada Obradovic à la batterie, amène une fraîcheur dans l’interprétation d’une formation beaucoup expérimentée dans l’histoire du Jazz. 

Obradovic - Tixier Duo

Le "Obradovic - Tixier Duo"  est un projet qui naît de la collaboration du pianiste français David Tixier et la batteuse croate Lada Obradovic. Un son nouveau et frais d’instruments acoustiques, mêlés de sons électroniques, de textes, de polyrythmes, d’intrigues et de loops mélangées aux différentes strates polyrythmiques entrelacées d’harmonies sophistiquées, tout cela servant de source première à la musique guidée par l’émotion et l’élégance.

David Tixier - piano, keyboards, DSP, composition
Lada Obradovic - batterie, voix, percussion, glockenspiel, composition

Le duo remporte en Mai 2018 le second prix de la compétition internationale américaine Hit Like A Girl (Californie). Le duo remporte en Juin 2018 le tremplin national de Jazz A Vienne (France) présidée par Giovanni Mirabassi.

 

"Porté par des instrumentistes talentueux d’un niveau technique avéré, le duo propose un son nouveau et personnel. Aux instruments acoustiques se mêlent sons électroniques maîtrisés, textes et silence. Loops, polyrythmies complexes, mélodies délicates et trames harmoniques sophistiquées coexistent. Les atmosphères laissent percevoir des dits explicites et des non-dits en devenir. Une musique singulière et innovante, élégante et sensible, élaborée et interactive. Entre frôlement et force, elle fascine et surprend autant qu’elle stimule."   

                                                                                                   Latins de Jazz...& Cie

 

"Les compositions du duo s’enchaînent avec une souplesse surprenante. Lada est une artiste à la musicalité exceptionnelle et précise en passant que pour moi la batterie est un piano fait de peaux que l’on touche. Sa frappe subtile aux multiples variations et nuances, voulues à peine perceptibles ou construites avec ampleur, joue d’une superposition rythmique à l’autre. Ses compositions polyrythmiques dessinent un espace conçu pour libérer le chant du piano.

David, pianiste inspiré joue de deux claviers simultanément, un acoustique l’autre électronique pour colorer ses compositions, réalisant de sa main droite dansant sur un synthétiseur, des sons électroniques en échos aux sons naturels du piano.

Ce duo à la forte personnalité, rythmiquement parfait, livre des compositions très personnelles."

                                                                         François Passard, directeur de l'Abri

img img img img img img img img
img